L'UTP parmi les premiers signataires du plan national pour la mixité (16/07/2014)

L’UTP parmi les premiers signataires du plan national pour la mixité

Le 16 juillet 2014, Jean-Marc Janaillac, Président de l’UTP, a signé avec Najat Vallaud-Belkacem, ministre des Droits des femmes et Frédéric Cuvillier, secrétaire d’Etat aux Transports, un plan sectoriel pour la mixité. Le secteur des transports (marchandises, voyageurs, maritime et transport public urbain) est donc le premier à s’investir dans l’initiative gouvernementale qui se déclinera en 2014 dans dix autres branches.

 

20140718_mixitC’est en présence de Najat Vallaud-Belkacem, ministre des Droits des femmes, et de Frédéric Cuvillier, secrétaire d’Etat aux Transports, que Jean-Marc Janaillac, Président de l’UTP, a signé, le 16 juillet 2014, au ministère des Droits des femmes, le plan sur la mixité des métiers dans le secteur des transports.
En France, tous secteurs confondus, 12 % des métiers peuvent aujourd’hui être exercés par des femmes ou par des hommes. D’ici à 2025, l’Etat français souhaite que ce taux progresse de 21 points et qu’un tiers des métiers deviennent mixtes.

Pour atteindre cet objectif ambitieux, le ministère des Droits des femmes, de la Ville, de la Jeunesse et des Sports veut conclure cette année dix plans en faveur de la mixité et de l’égalité professionnelle avec les branches professionnelles et les OPCA dans dix secteurs qui recrutent.
Via ses organisations professionnelles (Armateurs de France, CSD, FNTR, FNTV, OTRE, TLF, UNOSTRA, UTP), le secteur des transports (marchandises, voyageurs, maritime et transport public urbain) est le premier à passer une convention avec l’Etat. Cet acte montre sa volonté d’aller encore plus loin en faveur de la mixité et de l’égalité professionnelle.
Au cours des dix dernières années, le transport public urbain a déjà progressé dans ce domaine ; en effet, la part des femmes est passée de 14,5 % des effectifs en 2004 à 18,4 % en 2013.
Conclu pour une durée de trois ans, le plan sectoriel sur la mixité des métiers vise à valoriser les initiatives existantes au moment de la scolarité, de l’orientation professionnelle et du choix d’un métier, et non à imposer de nouvelles obligations aux entreprises.
Pour faire prendre conscience des enjeux de la mixité, le Gouvernement prévoit de diffuser une campagne nationale de communication destinée à l’ensemble de la population et, en premier lieu, aux acteurs concernés par cette problématique : les jeunes, les familles, les équipes éducatives, les entreprises, etc.

Contacts

Benoît Juéry : 01 48 74 73 24 / Aurélie Jabeur : 01 48 74 73 48 (Département Social).

Dominique Fèvre : 01 48 74 73 46 (Communication).

Notre site utilise des cookies pour une meilleure expérience de visite.
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de ces cookies. En savoir plus