L'UTP emmène la presse française à Bruxelles (8/04/2014)

Impacts et enjeux de l’Europe pour le transport urbain et ferroviaire en France, 4e paquet ferroviaire, contribution du transport public à l’environnement, … Les sujets n’ont pas manqué lors de la conférence de presse organisée par l’UTP à Bruxelles le 8 avril 2014. Plus de vingt journalistes français et étrangers avaient répondu à l’invitation.

Téléchargez le dossier de presse

 

20140408_Photo_1Le 8 avril 2014, 16 journalistes français ont participé à la conférence de presse, organisée par l’UTP à Bruxelles. Sur place, plusieurs correspondants de la presse française ont rejoint leurs confrères pour assister aux présentations de Jean-Marc Janaillac et de Sophie Boissard, respectivement Président et Vice-présidente de l’UTP.

Les élections européennes se tiennent en France le 25 mai prochain et à la veille de ces scrutin, il était essentiel pour l’organisation professionnelle de présenter les initiatives de la filière française en faveur d’une politique des transports publics ambitieuse en Europe.

Plus de 80 % de la législation sur le transport découle de l’Union européenne
 
photo_2En ouverture de ce point presse inédit, Jean-Marc Janaillac a rappelé : «Plus de 80 % de la législation sur le transport découle de l’Union européenne ». Le Président de l’UTP a évoqué le travail mené par l’organisation professionnelle ces dernières années. « Depuis plus d’une décennie, l’UTP travaille sur les dossiers portés par l’Union européenne qui sont éminemment stratégiques pour les transports urbains et ferroviaires français.  Depuis cinq ans, elle a suivi les projets européens sur les Obligations de Service Public, la gouvernance du 4e paquet ferroviaire, les directives Concessions, Marchés publics, Droits des passagers (bus et cars), Véhicules propres et le Livre blanc sur les Transports. Pour ce faire, elle a répondu à des consultations de la Commission européenne, adopté des positions et amendements, et participé à plusieurs groupes de travail européens ».

 

Les enjeux pour le secteur en France

Le Président de l’UTP a également expliqué : « Tous les dossiers européens ont un impact direct en France. Aujourd’hui, nous participons ainsi à la transposition de la directive sur les Concessions en droit français pour maintenir des principes fondamentaux, à l’origine du succès de la loi Sapin. À plus long terme, nous devons veiller à ce que le pilier technique du 4e paquet ferroviaire, actuellement débattu en première lecture à Bruxelles, soit adopté et que l’ouverture à la concurrence puisse voir le jour. Nous voulons également agir pour atteindre les objectifs fixés par l’Europe en matière de protection de l’environnement ».

Prendre en compte les intérêts du secteur

Photo_3Sophie Boissard, qui préside la commission Législation et Affaires européennes de l’UTP a détaillé les missions de sa commission : «  Nous œuvrons à la prise en compte des intérêts du secteur sur les dossiers européens et législatifs. Nous proposons les actions d’influence à mettre en œuvre, rédigeons les positions et les amendements et suggérons les stratégies à adopter ».

Concernant les impacts et enjeux de l’Europe pour le transport urbain et ferroviaire en France, les deux porte-paroles de l’UTP ont évoqué les deux sujets de mobilisation majeurs de l’UTP en matière de législation : le 4e paquet ferroviaire qui porte, notamment, sur l’ouverture du transport ferroviaire de passagers à la concurrence et les engagements européens pour développer les modes de transport durables.

photo_4Concernant le 4e paquet ferroviaire, ils ont rappelé que l’UTP souhaitait une concurrence loyale et une levée des obstacles techniques. En matière d’environnement, Jean-Marc Janaillac a expliqué : « L’UTP considère que l’Union européenne a un rôle important à jouer pour préserver l’environnement et réduire la congestion des agglomérations urbaines et, ce, dans le respect du principe de subsidiarité ». Rappelant que « plus de 60 % des 509 millions de citoyens européens (soit 306 millions de personnes) vit dans des agglomérations, le Président de l’UTP a indiqué : «  Des actions sont nécessaires non seulement pour respecter les engagements internationaux ratifiés par l’Union européenne, tels que la réduction des émissions de gaz à effet de serre, mais aussi pour préserver, voire améliorer, la qualité de vie et la santé de la population européenne ».


photo_5Le secteur des transports publics est un des piliers fondamentaux du développement durable dans ses trois aspects : environnemental, économique et social.
En 2011, la Commission européenne a publié son Livre blanc sur les transports qui trace notamment une stratégie très ambitieuse en termes d’efficience environnementale. Son objectif d’ici à 2050 : permettre aux transports de se développer en proposant une offre de plus en plus large en Europe et favoriser la mobilité des citoyens européens, tout en réduisant les émissions de gaz à effet de serre des transports de 60 %.

photo_6Pour relever ce double défi, la Commission européenne prône notamment la réduction des véhicules à carburant traditionnel (essence et diesel), surtout en milieu urbain, la mise en place de modèles de mobilité innovants (sites propres, modes actifs, pôles multimodaux, etc.) et le développement de plans de mobilité urbaine. L’UTP soutient un grand nombre des propositions développées dans ce Livre blanc. À ce titre, elle participe à plusieurs projets européens. Pour réduire la congestion, les émissions polluantes dans les villes et développer les transports publics, l’UTP estime que quatre mesures sont fondamentales : mettre en place un plan de gestion environnementale et un plan de transports urbains durables dans les agglomérations de plus de 100 000 habitants, prendre en compte les coûts des nuisances de tous les modes de déplacement, mobiliser de nouvelles ressources pour développer les transports publics, et créer un observatoire des transports urbains.
Après leurs interventions, les représentants de l’UTP se sont prêtés aux questions des journalistes.

photo_7

Le point presse s’est achevé par la présentation du prochain salon européen de la mobilité qui se tiendra à Paris, du 10 au 12 prochains et de la conférence européenne Moving Together.

Notre site utilise des cookies pour une meilleure expérience de visite.
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de ces cookies. En savoir plus