25e Rencontres nationales du transport public : une édition exceptionnelle (05/10/2015)

De mémoire de congressistes, le salon-congrès organisé par le GART et l’UTP n’avait jamais obtenu une telle audience. Pendant les deux jours et demi des Rencontres, les allées, les stands comme la salle de conférence étaient bondés. Point d’orgue de cette manifestation : la présence du Premier ministre, Manuel Valls et du secrétaire d’Etat en charge des Transports, Alain Vidalies. Gageons que le Salon européen de la mobilité, du 14 au 16 juin 2016 à Paris, rencontrera le même succès.
 
Les 25eme Rencontres nationales du transport public se sont tenues du 30 septembre au 2 octobre à  Lyon. Pour l’occasion, plus de 150 exposants étaient présents sur quelque 14 000 m² d’exposition. Les  professionnels ont pu assister à 11 tables rondes et ateliers et participer à 7 visites techniques. Si les chiffres ne sont pas encore officiels, il semble que les visiteurs ont été plus nombreux que prévu. Dès le premier jour, les stands comme les allées étaient remplis de monde.
 
Agir pour optimiser les ressources du transport public

L’édition lyonnaise avait pour thème phare : l’optimisation des ressources. A cet effet, deux séances plénières ont été organisées pour présenter et débattre des résultats de la consultation nationale organisée par le GART et l’UTP auprès de leurs adhérents pour faire émerger des solutions et essaimer les bonnes pratiques. La première séance, organisée le 30 septembre, portait sur la lutte contre la fraude, la tarification, et l’intermodalité et la billettique ; la seconde conférence a permis d’aborder les sujets de la rationalisation, de la standardisation et de la place du transport public dans les villes moyennes. A l’issue de ces deux conférences plénières, les participants ont reçu une publication des recommandations partagées par le GART et l’UTP sur l’ensemble des sujets permettant d’optimiser les ressources du transport public.
 
La visite du Premier ministre
 
Le jeudi 1er octobre, le Premier ministre, Manuel Valls, et le secrétaire d’Etat en charge des Transports, Alain Vidalies sont venus visiter l’exposition. Avant de parcourir les allées, le Premier ministre a prononcé un discours dans la salle de conférence devant près de 400 personnes et un grand nombre de journalistes. Lors de son allocution, Manuel Valls a rappelé que le transport public est une réponse aux enjeux de notre temps. Il a aussi évoqué la qualité du modèle français et les défis à relever par la profession pour poursuivre son développement : développer la part des transports publics dans les déplacements des Français, participer à la transition énergétique, offrir un service de qualité et assurer une gouvernance et un financement efficaces.
 
Les temps forts des Rencontres

Le salon-congrès a été marqué par plusieurs temps forts. L’inauguration officielle s’est tenue le 30 septembre en présence de Bernard Soulage, président du GIE Objectif transport public, vice-président de la Région Rhône-Alpes, Jean-Pierre Farandou, président de l’UTP, président du Groupe Keolis,  Jean-Jack Queyranne, président du Conseil régional de Rhône-Alpes, ancien ministre, Annie Guillemot, présidente du Sytral, sénatrice du Rhône, maire de Bron, Louis Nègre, président du GART, sénateur, maire de Cagnes-sur-Mer et Gérard Collomb, président de la métropole de Lyon, sénateur du Rhône, maire de Lyon.
Les conférences et ateliers : lutte contre la fraude, financement des infrastructures, médiation, ouverture du marché de l’autocar à la concurrence, projet européen ZeEUS pour déployer les bus standards électriques en Europe ont aussi rencontré un vif succès.
Le prochain grand rendez-vous du transport public : le salon européen de la mobilité, se tient du 14 au 16 juin 2016 à Paris.  Nombre de professionnels français et européens sont attendus pour cet événement qui devrait, lui aussi, connaître un beau succès.

Notre site utilise des cookies pour une meilleure expérience de visite.
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de ces cookies. En savoir plus